LA PRINCIPAUTE DE MONACO


Loading

LA PRINCIPAUTE DE MONACO

Découvrir la Principauté de Monaco, à 1 heure de nos Gites de France du Bar sur Loup, à 45 mn de nos locations de vacances de Mougins

La Principauté de Monaco est un petit état entouré par le département des Alpes-Maritimes qui a réussi à préserver son indépendance et sa personnalité à travers les siècles. Pour autant, de nombreux traités et accords avec la France font que, dans la vie courante, tout se passe comme si Monaco faisait partie de ce pays, c’est un peu comme si, en fait, une monarchie subsistait en France, pour le grand bonheur de nombreux médias populaires.
Son étendue est réduite, 200 hectares (deuxième plus petit état au monde après le Vatican), ce qui a poussé les autorités monégasques à s’étendre du seul côté possible: la mer Méditerranée avec, en particulier, le quartier de Fontvieille. Très peu d’habitants ont la nationalité monégasque, la plupart sont français ou même italiens. Le site, le prestige et les avantages (fiscaux, …) offerts par la principauté ont conduit de nombreuses célébrités internationales à demander et obtenir la nationalité monégasque, ils y résident souvent.
La principauté, comme toutes les villes de la Côte d’Azur est aussi un centre tourististique très fréquenté, des millions de visiteurs y passent chaque année. Elle comprend quatre parties: Monaco stricto sensu, sur un acropole (Le Rocher) dominant la côte et la mer. C’est le vrai Monaco, celui d’il y a 50 ans, des petites rues bordées de maisons colorées et une vue de rêve sur la Grande Bleue. A voir bien entendu le Palais Princier à l’heure de la relève de la garde, la cathédrale et le musée océanographique.
La Condamine quartier résidentiel et commercial qui s’étend au dessus du Port.
Fontvieille un quartier en bonne partie gagné sur la mer.
Et enfin Monte-Carlo, avec des établissements comme le Casino, l’Hôtel de Paris, …. Près de Monaco, les villages d’Eze, La Turbie et la ville de Roquebrune-Cap Martin sont très intéressants et offrent des panoramas magnifiques.

Pour vous faciliter votre visite de la Principauté, nous vous indiquerons les meilleurs emplacements pour stationner.

Office du tourisme de Monaco : 2, boulevard des moulins – +377.92.16.61.16

Le musée océanographique de Monaco

Construit à flanc du rocher mythique de Monaco, le Musée océanographique veille sur les océans depuis plus d’un siècle. Créé par le Prince Albert Ier « le Prince Savant », trisaïeul de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, il fut conçu dès l’origine comme un Palais entièrement dédié à l’Art et à la Science. De l’ornement des façades à celui des salles, tout dans son architecture évoque le monde marin.
Il rassemble aujourd’hui environ 6 000 spécimens de poissons et 300 familles d’invertébrés et propose 6 000 m2 ouverts au public. Le Lagon aux requins, révèle la diversité du récif corallien peuplé d’une multitude de poissons tropicaux et de coraux vivants.
Dans le cadre d’un programme international qui associe des aquariums publics du monde entier, l’aquarium de Monaco joue un rôle important de conservation des espèces menacées : ferme à corail, reproduction de poissons clowns, d’hippocampes, de seiches ou de l’apogon des îles Banggai menacés par des pêches excessives. Il s’inscrit ainsi dans la sauvegarde et la gestion durable des milieux naturels et des espèces.
Le musée présente une collection inestimable d’objets d’art et d’artisanat liés à la mer et offre l’opportunité d’apprendre, de s’étonner et découvrir la variété du monde marin.
Il se veut être un lieu d’information et de médiation entre les recherches océanographiques et le grand public. Tout le monde connait le nom d’un de ses directeurs les plus emblématique : le Command Cousteau.
Associer l’Art et la Science est le désir initial de ce haut lieu du monde marin. L’enjeu est de maintenir cette action novatrice au fil du temps et de l’évolution du monde. Ainsi, grâce à des expositions artistiques menées en partenariat avec le nouveau musée national de Monaco, des conférences, des colloques internationaux et actions de sensibilisation menées en partenariat, et notamment avec la fondation Prince-Albert-II-de-Monaco.
Le musée océanographique de Monaco participe activement au rayonnement de la Principauté tant sur le plan scientifique, qu’économique ou touristique. Ses 650 000 visiteurs annuels en font l’une des principales attractivités touristiques monégasques. Grâce à l’action du gouvernement princier de Monaco, le musée bénéficie en 2010 d’un ambitieux programme de travaux d’embellissement.
Musée océanographique de Monaco : Avenue St Martin (Rocher) – +377.93.15.36.00

Le grand prix automobile de Monaco

Le Grand Prix de Monaco est une des plus anciennes et prestigieuses courses automobiles, disputée en Principauté de Monaco, sur un circuit urbain conçu en 1929, par Antony Noghes fils du président de l’Automobile Club de Monaco, sous les auspices du Prince Louis II de Monaco. Cette création répondait au défi d’organiser une compétition sur le territoire exigu de Monaco (environ 1,5 km² à l’époque), condition requise par la Commission Sportive Internationale pour que l’Automobile Club de Monaco soit reconnu internationalement.
La course est chaque année une des grand moments du championnat du monde de Formule 1. Le circuit de Monaco serpente autour du port d’Hercule, dans les rues de Monte-Carlo et de La Condamine, enchaînant les virages serrés. La piste étroite est exigeante et rend les dépassements difficiles cependant, au fil des années, l’Automobile Club a apporté des améliorations constantes notamment en ce qui concerne l’aménagement des stands de ravitaillement. C’est la course de tous les extrèmes : le circuit rend tout dépassement quasi-impossible, et les voitures y affichent la vitesse moyenne de 125 km/h, presque une vitesse d’escargot!!!! Mais inaccessible au commun des conducteurs !!!!!
Parler d’anachronisme, pour ce circuit, n’a pas de sens, puisque depuis sa création, son existence est paradoxale. Cependant, l’aura du Grand Prix et la passion qu’il inspire en font un événement incontournable de chaque saison de Formule 1. En 2010, la FIA a fait procéder à de nouvelles modifications du circuit avec la mise en place de vibreurs plus hauts dans les deux chicanes du circuit (nouvelle chicane du port et à chicane de la Piscine) et un re-surfaçage de la voie des stands et des portions entre Sainte Dévote et l’avenue de Monte Carlo, entre la place du Casino et le Portier et entre la sortie du tunnel et la chicane suivante.
Si les plus grands pilotes s’y sont imposés (Michael Schumacher, Alain Prost, Juan Manuel Fangio, Nico Rosberg ou Niki Lauda), le record de victoires sur ce circuit en Formule 1 est détenu par Ayrton Senna qui s’est imposé à six reprises en dix participations.
Enfin pour les nostalgiques, le grand prix historique de se déroule tous les deux ans (prochaine édition en 2020) 15 jours avant le Grand Prix de Formule 1.
Renseignements : Comité d’Organisation du Grand Prix Automobile de Monaco – Service Location – +377.93.15.26.24